Rapport mondial sur la sécurité mobile 2022

En 2021, le nombre de fuites de données signalées a augmenté de 68 %, atteignant un niveau record qui a dépassé le précédent record de plus de 23 %, selon le rapport annuel de l’Identity Theft Resource Center, basé aux États-Unis.

Bien que certains de ces incidents soient dus à une erreur humaine, la plupart d’entre eux résultent de cyberattaques ayant conduit à un accès non autorisé à des données privées. Dans la plupart des cas, ces cyberattaques ont été menées à partir d’informations initialement volées sur les appareils mobiles des employés et des clients des organisations, notamment via des logiciels espions ou des campagnes de phishing.

Pradeo">